ZEvent : « C’est pratiquement un an de notre budget récolté en trois jours », se réjouit la présidente de Sea Shepherd France

L’association de défense de l’océan va recevoir 2,5 millions d’euros après le marathon caritatif en ligne ZEvent qui s’est terminé dimanche 11 septembre.

« C’est pratiquement un an de notre budget récolté en trois jours« , s’est réjoui lundi 12 septembre sur franceinfo Lamya Essemlali, présidente de Sea Shepherd France, à l’issue de la septième édition du ZEvent, qui s’est tenu ce week-end à Montpellier. Durant cette édition, plus de 10 millions d’euros ont été récoltés lors d’une session de cinquante heures de jeux vidéo en direct réalisée par plusieurs streamers, au profit de cinq associations environnementales, dont Sea Shepherd. « En trois jours, le ZEvent et sa communauté nous donnent la possibilité d’acheter un bateau« , se félicite-t-elle.

franceinfo : Vous attendiez-vous à une telle somme récoltée ?

Lamya Essemlali : C’est vrai que lorsqu’on a vu le chiffre récolté l’année dernière, nous nous sommes dit que si on atteint des montants pareils, ce serait colossal. La part qui nous revient, c’est quasiment un an de budget de Sea Shepherd France. Je vous laisse imaginer ce que cela représente pour nous en matière de vent dans les voiles. Nous avons un budget d’un peu moins de trois millions d’euros. Et nous allons avoir 2,5 millions d’euros, donc c’est quasiment un an de budget récolté en trois jours, c’est énorme.

En voyant cette somme récoltée, vous vous dites qu’il y a une vraie prise de conscience sur l’environnement ?

Ce qui est vraiment intéressant, c’est que nous avons touché là une communauté que nous ne touchons pas habituellement. Cette communauté s’est vraiment mobilisée pour la cause environnementale. Au-delà de l’argent qui est récolté et qui va permettre de mener à bien des projets très concrets, nous espérons qu’il y ait beaucoup de graines qui ont été semées dans les esprits et que ça va contribuer à ouvrir les consciences dans la communauté des gamers. Ils vont s’intéresser davantage à ces sujets-là et ne pas s’arrêter à ce week-end. Nous avons vécu un week-end de folie. C’est un monde à part avec une ambiance très particulière, très bon enfant. Il faut vraiment le vivre pour comprendre ce que c’est. Il y a une énorme solidarité et amitié entre tous les streamers.

Qu’allez-vous faire avec cette somme ?

Notre projet est d’acheter un bateau, car nous avons 3 000 kilomètres de côtes en France. Pour l’instant, nous avons simplement un Zodiac et ça ne suffit pas pour mener les missions que nous voulons mener. Cela fait plusieurs années que nous voulons acheter des bateaux et que nous n’avons pas les moyens de le faire. En trois jours, le ZEvent et sa communauté nous donnent la possibilité de le faire. De plus, comme nous avons levé plus d’argent que nous espérions, nous avons un autre projet qui est un projet surprise sur lequel nous communiquerons prochainement et qui fera plaisir à tous les donateurs.

Ce dimanche soir, Emmanuel Macron a tweeté pour féliciter les streamers et les donateurs du ZEvent. Quelle est votre réaction ?

Le ZEvent a fait beaucoup pour l’environnement, plus que ce qu’a fait monsieur Macron sur son dernier quinquennat. Nous avons fait des propositions précises et raisonnables sur ce que devrait faire la France sur la protection de la biodiversité, notamment l’installation de caméras embarquées dans des bateaux de pêche pour limiter les captures de dauphins, d’espèces protégées.

Mais nous n’avons pas été acceptés sur le groupe de travail sur la capture des dauphins. Il y a des choses évidentes qui devraient être faites par le gouvernement et qui ne sont pas faites. Nous aimerions qu’après les déclarations, il y ait aussi des prises de position fortes.